Forex

Loi Pinel et SCPI : comment ça fonctionne ?

Les sociétés civiles de placement immobilier ou SCPI sont des produits de placement financier exploitant un parc immobilier locatif. Elles sont gérées par des opérateurs d’exploitation qui ont pour mission de mettre en location l’ensemble du patrimoine constitué afin de générer des loyers, lesquels sont alors destinés à être redistribués aux actionnaires sous forme de dividendes.

Il existe plusieurs familles de SCPI, dont les SCPI de rendement, les SCPI de plus-value et les SCPI fiscales. Outre l’objectif de générer une rentabilité attractive, ces dernières sont destinées à optimiser la fiscalité de l’investisseur par la réduction du montant de ses impôts de manière significative.

Les SCPI fiscales sont donc déclinées en plusieurs types selon le montage fiscal qui leur est associé. Ainsi, on distingue :

  • les SCPI Pinel, qui exploitent de l’immobilier résidentiel récent ou rénovés afin d’atteindre les performances du neuf ;
  • les SCPI Malraux qui concernent exclusivement l’immobilier de logement ancien à rénover ;
  • les SCPI de déficit foncier

Loi Pinel et SCPI, de quoi s’agit-il en particulier ? La loi Pinel remplace la loi Duflot : en montage avec une SCPI, elle permet à l’investisseur de bénéficier d’une réduction d’impôt selon la durée de la mise en location du bien exploité. La défiscalisation est à hauteur de 12% de l’investissement pour une durée de 6 ans, de 18% pour 9 ans et de 21% pour 12 ans. La revente du bien peut éventuellement être envisagée au bout de 15 ans de mise en location.

Afin d’être éligible à la loi Pinel, l’immobilier doit répondre à certains critères : le locataire doit en faire son logement principal d’une part, qu’il soit un membre de la famille de l’investisseur ou non. Celui-ci doit également être localisé dans une ville dont le nombre d’habitant est supérieur à 150 000.

Les dernières publications "Forex"

  1. 24 Mai 2017Préparez votre retraite avec le placement PERP293 clics
  2. 29 Oct. 2016Les questions à se poser pour votre épargne1762 clics